Aide aux victimes
le 12/01/2022

Création d’un pôle national d’instruction pour les crimes non élucidés : un premier pas important

Le combat des familles endeuillées et de leurs associations a porté ses fruits.

Après le vote de la loi « pour la confiance dans l’institution judiciaire » qui prévoit la création de pôles dédiés aux affaires criminelles non élucidées ou sérielles, le Garde des Sceaux vient d’annoncer la création dans les prochaines semaines d’un pôle National à Nanterre.

Avocats des familles de nombreuses victimes de meurtre, nous saluons la naissance de ce pôle et espérons que cette création va permettre l’élucidation de très nombreux dossiers en souffrance.

Ce premier pas devra être suivi de beaucoup d’autres, comme notamment :

  • une politique nationale de conservation des scellés criminels ;
  • la création d’un site internet géré directement par l’Etat recensant les crimes et disparitions suspectes sur lequel toute personne pourra déposer un témoignage destiné aux enquêteurs ;
  • créer un site gouvernemental dédié aux enfants disparus et diffusant leurs fiches de recherches ;
  • tenir à jour une liste des affaires criminelles non-résolues à l’échelle des parquets ou des parquets généraux ;
  • la formation des magistrats, enquêteurs, avocats aux nouvelles techniques d’enquête ;
  • l’augmentation du nombre d’enquêteurs criminels, beaucoup d’enquêtes sont laissées en jachère faute d’enquêteurs disponibles ;
  • mettre en place une procédure d’urgence inspirée « d’alerte enlèvement», pour les disparitions d’enfants et d’adolescents sans témoins.

Nous continuerons à nous mobiliser aux côtés des familles de victimes pour qu’une réponse judiciaire leur soit donnée en saisissant ce pôle chaque fois que ce sera utile pour la manifestation de la vérité.  

Corinne Herrmann        &      Didier Seban